Hebdo 01 - Pays de Gex - Bellegarde Hebdo 01 sur Facebook Flux RSS


« Eau delà de la frontière », quand la première ressource mondiale casse les frontières

  • L’eau mise en bouteille
  • L’eau mise en bouteille
  • Une réunion de rencontre Franco-Suisse aux Rousses

« Eau, tu n’es pas nécessaire à la vie : tu es la vie ». Telle est la définition donnée par Antoine de Saint-Exupéry de cet élément indispensable, dans son bouquin « Terre des Hommes ». L’eau, en effet, est devenue l’une des préoccupations majeures de notre société et de notre époque. En tant que citoyen du monde, comment se sentir concerné ? C’est ainsi qu’une action franco-suisse, menée sur deux ans, entend en convaincre le plus grand nombre. C’est le projet « Eau delà de la frontière », qui a servi de base de travail à une réunion organisée à la mairie des Rousses, fin octobre. Né de la volonté commune de plusieurs associations, ONG, hautes-écoles, collectivités françaises et suisses et partenaires économiques d’unir leurs efforts et leurs compétences, le projet souhaite mettre à jour un vaste programme d’éducation à l’environnement destiné à un public très varié hors frontière.



Les Centres Permanents d’Initiatives à l’Environnement (CPIE) du Haut-Doubs et du Haut-Jura, La Maison de la Rivière, HEPIA (Haute Ecole du Paysage et d’Ingénierie et d’Architecture de Genève) et Pro Narura ont entamé dès 2015 un rapprochement transfrontalier, pour une nouvelle dynamique franco-suisse et arc jurassien. En effet, le massif montagneux du Jura caractérisé par une forme de croissant s’étend sur plus de 340 km entre Zurich en Suisse et Voreppe en Isère. Son sol est de nature karstique, donc très spongieux. L’eau y pénètre rapidement et s’en éloigne tout aussi vite.



Et donc, que fait-on ensemble ?



Les actions sont diverses et variées. « Pan’Eau’Rama » répertorie des rallyes pédestres thématiques et des balades conviviales autour d’un cours d’eau. « De la Nature à l’Assiette » a fait découvrir des journées naturalistes et gastronomiques sur les enjeux liés à la rivière. « Les familles à Eau Positive », est un module qui accompagne des familles afin de réduire leur propre consommation d’eau. « Les contes de l’Eau » sont un recueil sur ce thème. « Les mémoires partagées » sont une sorte de collectes de témoignages d’adultes et d’enfants autour des enjeux liés à l’eau, la rivière et son utilisation par l’homme au cours de l’histoire. Des projets scolaires pour une prise de conscience de la richesse biologique de ce milieu, pour « Les petits scientifiques, des cours d’Eau » tandis que « L’homme et l’Eau, une relation fragile » donne les clefs de journées d’information et de sensibilisations sur la fragilité des écosystèmes aquatiques ou encore « Des regards citoyens sur les milieux aquatiques » rassemblés en concours de photographies d’amateurs transfrontaliers sur le thème de l’eau.



Des outils bien utiles, soutenue par le programme européen de coopération transfrontalière Interreg franco-suisses. Il faut se parler, car l’eau est un bien commun.


Twitshot
Commentaires

Pas de commentaire


Petites annonces


Les journaux partenaires

© 2013-2018 Hebdo 01 - Pays de Gex - Bellegarde • Tous droits réservés • Réalisation : Jordel Médias
Plan du siteMentions légales