Hebdo 01 - Pays de Gex - Bellegarde

Laurent Wauquiez confirme la construction du lycée gessien

  • ©Région Auvergne-Rhône Alpes
  • ©Région Auvergne-Rhône Alpes
Secteur sous tension pour l’accueil des élèves, le Pays de Gex devait se doter d’un nouvel établissement scolaire d’envergure. Dans les tuyaux depuis quelques temps, le projet de nouveau lycée à Gex a été officialisé par le Président de la Région.

En déplacement dans l’Ain le vendredi 14 juin dernier, le Président de la Région Auvergne-Rhône-Alpes, Laurent Wauquiez, a lancé la construction du tant attendu nouveau lycée à Gex. En effet, alors que le Pays de Gex est en pleine croissance démographique, ses établissements scolaires, publics et privés, connaissent une forte hausse de leurs effectifs et arrivent à saturation. Le Conseil régional, en charge des lycées, a donc annoncé la construction d’un nouveau lycée à Gex, qui sera livré à l’horizon 2024. Le terrain qui accueillera ce nouveau lycée est mis à disposition par la commune, idéalement situé, à proximité des installations sportives, dont la piscine, d’infrastructures culturelles et des transports en commun. L’établissement devrait coûter entre 40 et 50M€ et accueillir jusqu’à 1800 élèves dont 200 en filière professionnelle.



« Avec la construction d’un nouveau lycée à Gex, nous passons un cap supplémentaire, et mettons en place les moyens nécessaires pour offrir à nos enfants le meilleur environnement possible pour leurs études. La construction de ce lycée innovant, véritable vitrine de la Région, bénéficiera également aux entreprises locales grâce à la préférence régionale que nous appliquons dans nos marchés publics, et qui contribue au dynamisme économique et au maintien de l’emploi sur notre territoire », a déclaré Laurent Wauquiez.



Sur la même problématique, la Région a également mis en œuvre des solutions pour accueillir la centaine d’élèves supplémentaires à la rentrée 2019 à la Cité Internationale de Ferney-Voltaire. Six nouvelles classes en bâtiments modulaires seront installées, pendant l’été, pour répondre à cette hausse d’effectifs.


Twitshot
Commentaires

Pas de commentaire

Ajouter un commentaire

Imprimer     Fermer