Hebdo 01 - Pays de Gex - Bellegarde

Théâtre : Nathan Le Sage


Nathan le Sage est la rencontre, dans l’Orient des croisades, entre un musulman (Saladin), un juif (Nathan) et un chrétien (un jeune templier). La pièce, écrite en 1779 par Gotthold Ephraïn Lessing, n’a rien perdu de sa force. Elle situe l’histoire à Jérusalem en 1187. Un riche marchand juif, Nathan, part à la recherche d’un jeune templier (auparavant gracié par Saladin), pour le remercier d’avoir sauvé sa fille. D’interrogations en rencontres, de rencontres en crises d’identité, les certitudes sont bousculées, les sentiments d’appartenance mis à mal. Incarnés avec force et émotion par les comédiens de la compagnie « Passeurs de mémoires », les personnages s’y dévoilent à la fois puissants, humains et remplis d’humour. Passeur de mémoires, Dominique Lurcel délaisse les pièges de la pièce philosophique pour privilégier, au service du texte, le plaisir de jeu des comédiens. Incarnés avec force et émotion, les personnages s’y dévoilent à la fois puissants, humains et remplis d’humour. Aussi captivante qu’un feuilleton, la pièce s’impose, scène après scène, comme une formidable ode à la fraternité et la tolérance. Une pièce haletante et salutaire à découvrir les Jeudi 26 et Vendredi 27 avril, 20h30, à la Comédie de Ferney Voltaire.


Twitshot
Commentaires

Pas de commentaire

Ajouter un commentaire

Imprimer     Fermer