Hebdo 01 - Pays de Gex - Bellegarde Hebdo 01 sur Facebook Flux RSS


Thoiry en musique : du Cern à la création artistique


« Thoiry se transforme en musique », au sens propre du terme. Samedi soir, les spectateurs du concert proposé à Thoiry découvriront que la science peut servir l’art mais aussi qu’un village tout entier peut devenir une musique. Explications.

Thoiry se transforme en musique



Une première mondiale. Rien que ça.



« C’est une création musicale. Des données géographiques et historiques mais aussi des photographies concernant Thoiry ont été remises à un physicien-compositeur. Elles ont été sonifiées par ce dernier. C’est quelque chose d’exceptionnel et de peu commun », résume Odile Dingeon, de l’harmonie de Thoiry, l’Écho du Reculet. 

 

La sonification de données enregistrées sur ordinateur, donnant des algorithmes à partir desquels de la musique est créée, il fallait oser. « On avait un petit peu peur au départ, sourit Odile Dingeon, finalement, c’est un style de musique plutôt classique, facile à écouter pour tout public. » Et pour cela, c’est toute une équipe de physiciens du Cern qui se sont penchés sur l’âme de Thoiry. Car l’Organisation européenne pour la recherche nucléaire ne se résume pas à un testeur de particules à grande vitesse afin de déterminer les origines du monde. La science peut également se mettre au service de la musique. 



Le Jura de la partie 



En effet, l’idée vient de l’imagination de Domenico Vicinanza. Ce musicien, compositeur mais aussi physicien a déjà élaboré des créations pour la Nasa ou le Cern et s’est déjà produit à la Maison blanche. Le 1er juillet, c’est à la salle des fêtes de Thoiry qu’il sera, afin d’assister à une création unique, sous la direction de Denis Tournebize, directeur de l’école de musique et de l’harmonie l’Écho du Reculet. 
 

Mêlant images, sons, poésies, intervenants divers et sciences, le concert devrait attirer bien des curieux. Mais l’âme de Thoiry se retrouvera-t-elle réellement dans la création musicale ? « Oui ! C’est assez impressionnant, le compositeur a également travaillé sur le Jura, en partant de données GPS, ce sera le premier tableau qui se nomme simplement «le Jura» et qui est superbe », tranche Odile Dingeon. 
 

Les spectateurs seront d’ailleurs acteurs de l’événement puisque qu’il sera possible de composer ses propres sonifications grâce au capteur de mouvement. 



Samedi 1er juillet, à 20h30, à la salle des fêtes de Thoiry. Entrée libre collecte

 



Twitshot
Commentaires

Pas de commentaire


Petites annonces


Les articles de la semaine



Citroën C3 Aircross : nouveau rôle pour une nouvelle vie

Adieu au C3 Picasso, monospace familial qui a tant donné de sa personne sur les autoroutes des vacances ! Bienvenue au C3 Aircross qui adopte le style des SUV tout en imposant sa griffe originale ! Un nouveau venu qui redistribue les cartes entre Peugeot et Citroën.
Publié le 10/11/2017

Bloc-notes

Projet Open : à votre avis !

Publié le 08/09/2017


Les journaux partenaires

© 2013-2017 Hebdo 01 - Pays de Gex - Bellegarde • Tous droits réservés • Réalisation : Jordel Médias
Plan du siteMentions légales