Hebdo 01 - Pays de Gex - Bellegarde Hebdo 01 sur Facebook Flux RSS


Végétarien, végétalien, vegan : Quelles différences ?


Critique des méthodes d’abattage ou d’élevage, raisons éthiques, culturelles, sanitaires ou même économiques, nombreux sont ceux qui passent d’un régime carnivore au végétarisme. Du végétarien au végan, quelles sont les différences ? Voici tout ce qu'il faut savoir.

Homo Vegetus



Vegetus. Le concept n’est pas franchement nouveau. La « Vegetarian Society » date même de 1847, avec Gandhi, en figure de proue. Depuis, le concept s’est peaufiné, décliné sous plein de variables et branches sous-jacentes, chacun y allant de ses petits « écarts ». Dans le langage courant, toutes les pratiques alimentaires excluant la chair animale sont appelées « végétarisme » et leurs pratiquants « les végétariens ». Le végétarien ne consomme donc aucune viande, pas plus que les poissons ou les fruits de mer. En revanche, contrairement aux végétaliens et aux végan, les végétariens ne disent pas non au fromage, et consomment également des œufs et du lait. Pour résumer, le végétarien ne consomme pas tout ce qui a été vivant à un moment ou à un autre, et qui possède un système nerveux central. Comme les végétariens, les végétaliens ne consomment pas de viande. Mais contrairement à eux, ils ne consomment aucun produit d'origine animale, et ont donc fait une croix sur les œufs, le fromage, le lait et même le miel, bref tout ce qui a été produit par les animaux.



D'autres pratiques alimentaires influencées par le végétarisme existent, comme le pesco-végétarisme, dit aussi « pescétarisme » lequel inclut la consommation de poisson, mollusque et crustacés. Ou bien encore le « flexitarisme », souvent qualifié de « semi-végétarisme », qui inclut une consommation de viande occasionnelle. Le « lacto-végétarisme » enfin est le fait de consommer des produits laitiers mais pas d’œufs.



Vegan or Not Vegan



Repoussant toujours plus loin l’atteinte faite aux animaux, on trouve enfin le véganisme. Les végan refusent eux-aussi tout produit d’origine animale, non seulement dans leur alimentation, mais dans leur vie en général. C’est davantage un mode de vie et un courant de pensée. Ainsi, les végan refusent de porter du cuir, de la fourrure, de la laine ou de la soie. Ils rejettent aussi les cosmétiques ou médicaments testés sur des animaux ou contenant des substances animales (collagène, kératine, etc.…). Ils ne portent pas non plus de bijoux ou d’accessoires fabriqués à partir de composant animal : perles, nacre, plume, corne. Enfin, toute forme d’utilisation des animaux dans le domaine des loisirs est également bannie, comme l’équitation ou la domestication d’animaux de compagnie. Les végans sont généralement opposés aux cirques, zoos ou aquariums. Notons enfin, que pour éviter des carences, les nutritionnistes et les principales associations végétaliennes et véganes recommandent de consommer de la vitamine B12 sous forme de suppléments.


Twitshot
Commentaires

Pas de commentaire


Petites annonces


Les journaux partenaires

© 2013-2018 Hebdo 01 - Pays de Gex - Bellegarde • Tous droits réservés • Réalisation : Jordel Médias
Plan du siteMentions légales